DOSSIER | Huyghe / Parreno : le choc des titans

À ma droite, Pierre Huyghe, artiste français majeur depuis les années 90, touche-à-tout, vidéaste, créateur d’installations, de performances. A ma gauche, Philippe Parreno, artiste français majeur depuis les années 90, touche-à-tout, vidéaste, créateur d’installations, de performances. Le premier expose depuis la fin du mois de septembre au Centre Pompidou, le second s’est vu confier les clés du Palais de Tokyo depuis la fin du mois d’octobre. Les deux artistes sont bons potes, ils ont même déjà travaillé ensemble. Mais les deux expos ne se ressemblent pas – ou si peu. Alors, on vous conseille quoi ? Banc d’essai.

HugheCPR

PARRENOCPR
A noter, cet excellent article d’un participant à la Monde Académie – qui est accessoirement médiateur au Palais de Tokyo – et qui nous raconte la difficulté des médiateurs et des guides, à guider et aider le public décontenancé par ces deux expos.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s